Les voyages de Mamina

Les voyages de Mamina

lundi 3 octobre 2016

Albi et un tout petit peu des environs..



Il y a deux semaines nous étions encore en vadrouille... vers le Tarn cette fois-ci.
Rencontre avec des amis pour le week-end, nous prenons donc un peu d'avance et nous décidons d'arriver à Albi le vendredi, d'y dormir et de les rejoindre le samedi  à une trentaine de kms de là comme prévu.

Nous étions déjà venu à Albi il y a une quinzaine d'années, tout le centre ville était en travaux, la cathédrale, le parvis, les palais autour... nous n'avions guère profité de notre passage.. cette fois-ci ce fût un vrai enchantement !
Albi est une ville magnifique inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2010.
Il faut dire que tout concourt à ce que cette visite soit superbe : un beau ciel bleu, un centre ville ancien et piéton où plus de 80 % des maisons sont préservées comme monuments historiques, une cathédrale monumentale, un ancien palais épiscopal qui renferme le musée Toulouse-Lautrec, un jardin "remarquable" suspendu au bord du Tarn, des ponts anciens franchissant le fleuve... le tout en briques rouges ce qui donne un ton chaud et chaleureux à l'ensemble.





A travers les rues pavées et surtout ombragées nous allons tranquillement vers la place de la cathédrale Sainte Cécile. Les volets peints au bleu pastel de la région ressortent sur les façades briques. De nombreuses vitrines portent des phrases et l’effigie du caricaturiste Toulouse-Lautrec, enfant d'Albi.



 Une autre phrase drôle mais la photo est loupée :
"quand les vaches brouteront la vigne, je boirais du lait" !!!

La cathédrale est vraiment impressionnante, posée comme un vaisseau au milieu d'une vaste place pavée. Juste à côté la palais de la Berbie, ancien archevêché, aujourd'hui musée Toulouse-Lautrec d'où l'on rejoint les jardins surplombant le Tarn.





Un concert se prépare

Les jardins apparaissent





Nous prolongeons la promenade dans la vieille ville, toujours ces jolies façades et ces ruelles, avec souvent en toile de fond l'imposante tour de la cathédrale








Après une bière à l'ombre de la cathédrale nous rentrons à la chambre d'hôtes en passant près des halles, du grand Théatre bien moderne et de la statue de Lapérouse, explorateur, enfant du pays.



En ce samedi matin nous commençons notre visite par la rive droite du Tarn, encore un ancien quartier qui nous permet d'avoir une belle vue sur l'ensemble -cathédrale/palais/jardins-




Encore de jolis reflets dans le fleuve


 Puis nous remontons vers la cathédrale où nous prenons un audiophone pour mieux comprendre la visite. Nous entrons par le porche gothique sur le côté (une partie est encore en réfection) et dès l'entrée ce sont les dimensions qui impressionnent ensuite ce sont les peintures murales qui recouvrent pratiquement tout l'édifice...
La cathédrale date du 14 ièm s., les peintures de la voûte et des murs ainsi que le Jubé du 15 ièm siècle. L'édifice est très riche en couleurs, en fresques, en statues avec de multiples représentations, de quoi passer un bon moment dans l'endroit.

                      












Nous sommes déjà en fin de matinée et il est grand temps de rejoindre nos amis.
Avec eux nous avons fait un chouette pique-nique à Ambialet après être monté jusqu'à la chapelle romane et son prieuré. A cet endroit le Tarn dessine une boucle de 3 kms formant une presqu'île rocheuse, le village s'est installé au niveau de l'isthme très étroit.


 



             

 


Promenade au bord de l'eau, promenade avec les chiens, papotes, parlotes, fous rires, confidences...
tout ce qui fait l'amitié...



Avec eux nous avons re-visité Cordes-sur-Ciel, toujours aussi joli mais, il nous a semblé, moins animé que quelques années en arrière...

   







 

Nous les avons quitté mardi matin et sur le retour nous avons fait une nouvelle halte à Albi pour visiter le Musée Toulouse Lautrec.
Nous y avons passé plus de deux heures, il est superbement rénové dans des salles modernes qui mettent son oeuvre en valeur.
Nous nous sommes régalés... pas de photos sinon une comparaison huile/pastel...



Puis avant de sortir nous passons par les anciennes salles du palais où les plafonds, les cheminées et les peintures ont été restaurés d'époque, avec une série de tableaux de De La Tour... des fenêtres nous avons une jolie vue sur les jardins et le Tarn.

                      

Une salade au pied de la cathédrale, quelques dernières photos et retour à la maison...

 







2 commentaires:

Claire a dit…

ça fait longtemps que je ne suis plus passé par ici !!! Albi une jolie ville que je ne connais pas.Bonne soirée. Claire

mariejo a dit…

eh allez ! Encore des tentations, des appels au voyage, aux découvertes. Il y avait des travaux lors de notre passage à Albi, mais en quelle année ? Pas l'époque du numérique et je en sais même pas si j'avais fait de photos ! Ce qui m'étonne quand même un peu. Bisous