Les voyages de Mamina

Les voyages de Mamina

mercredi 17 septembre 2014

Moments d'amitié



Avec les amis, vous savez, les vrais « ceux qui vous connaissent bien et qui vous aiment quand même », on ne dit pas « passez un jour », on prend le calendrier et on dit « vous venez quand ? » et après, on compte les jours avec impatience jusqu’à leur arrivée… d’ailleurs, ceux-là peuvent même venir à l’improviste…

La maison est prête à les accueillir, la plus jolie couette est sur le lit, le dernier bouquin qui nous a plu sur la table de nuit (et ils pourront même l’emporter) les photos classées et prêtes à être commentées, le frigo est plein et les menus prévus pour ne pas perdre de temps, les bonnes bouteilles sont de sortie…
Et les voilà… 3 mois, 6 mois parfois ont passé depuis la dernière visite, bien sûr il y a eu les mails, les longues conversations au téléphone mais quel plaisir de se prendre dans les bras… on s’observe un peu, un peu plus de cheveux gris, un peu plus de rides, un peu de fatigue mais le même regard, le même sourire, la même tendresse…
Ils sont là pour quelques jours et ils savent qu’ils peuvent rester autant qu’ils veulent…

Le premier repas est un peu plus élaboré, une nouvelle recette, un bon dessert, ensuite, on ne s’embêtera plus à passer trop de temps à la cuisine. Le petit déjeuner nous rassemble, les cheveux en l’air, le visage fripé, les yeux gonflés… mais on s’en fiche, on n’a plus rien à prouver ni à cacher !
Avec eux on ne fait pas le traditionnel circuit ville-château-église- non, on les emmène sur les petits sentiers sur les crêtes avec la plus jolie vue, on les emmène vers la belle petite chapelle qui vient d’être rénovée, on les emmène chez le bon producteur du coin, on prépare ensemble les foies gras, pendant que les hommes font du vélo, on finit les soldes.. et bien sûr on passe chez les enfants qu’ils ont connu tout petit…

Et puis, on parle, on parle… on passe en revue les familles, les amis communs, les vieilles connaissances, on se confie les petits soucis des enfants, des parents, on retrouve notre jeunesse dans le partage des souvenirs et on n’oublie pas les projets d’avenir, souvent projets de voyages d’ailleurs… on commence doucement le compte à rebours, on sait que les années à venir seront précieuses…

Et puis surtout, on rit, on rit de tout, de rien, d’un bon mot, du plaisir d’être ensemble, on se connaît tellement bien, on s’aime tellement, on s’est choisi…
Et en partant, ce sont eux qui nous diront « vous venez quand ? »

J'avais écrit ce texte en 2008, nous venons à nouveau de vivre ce bon moment le week-end dernier...
On parle un peu plus santé, maladies, préoccupations pour l'avenir, tablettes et autres ont fait leur apparition... on s'est éloigné : le Nord, la Catalogne et le Béarn... mais on rit toujours... depuis 42 ans ensemble !


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Un plaisir de lire tes lignes et le même ressenti, la même perception, les mêmes émotions quant aux vieilles, vieilles et si fraîches amitiés;
Dom.

Dominique a dit…

Je vois que l'été a été riche.