Les voyages de Mamina

Les voyages de Mamina

samedi 18 août 2012

La vallée de la Barousse, c'est où ?



Tout commence par un coup de fil  : -"coucou les amis ! et si on se retrouvait à mi-chemin pour passer quelques jours ensemble et se balader un peu sur les sommets ?"-  voilà comment Madeleine nous trouve au dernier moment un gîte entre Toulouse et Pau, à l'entrée du Luchonnais, juste au pied de la vallée de la Barousse.

Nous avons 4 jours devant nous et la semaine qui vient promet d'être belle et chaude, être un peu en hauteur nous fera du bien !

A peine installés, première marche sur un chemin de découverte à Sarp, c'est ombragé, pas trop pentu, juste bien pour ce premier pique-nique et de loin on aperçoit St Bertrand de Comminges que nous nous promettons de visiter avant de repartir.








Le lendemain nous montons un peu plus haut jusqu'au port de Balès à 1755 m pour rejoindre le lac de Bareilles.
Il fait toujours aussi beau, un peu de vent et une pente douce pour atteindre le col de Pierrefite d'où nous descendrons vers le lac.
Nous avons une vue époustouflante sur la chaine des Pyrénées et ses plus hauts sommets, le pic d'Aneto et son glacier se détachent sur la ligne d'horizon. Peu de végétation, des champs mauves de bruyères rases, des rhododendrons défleuris et quelques myrtilles se cachant à l'ombre des buissons.
Une heure de marche et nous découvrons le cercle de pierres et son menhir à la limite du col, peu de temps après le début de la descente nous apercevons au loin le joli lac tout vert bordé de sapins, encore une petite heure et nous y serons
(en cliquant sur les photos vous pouvez les voir en plus grand)
Pique-nique au bord de l'eau où nous partageons l'espace avec d'autres marcheurs et avec les troupeaux de vaches, de chevaux et de brebis parquées un peu plus loin.
Dure remontée au retour et apéritif récompense sur la terrasse du gîte dans la soirée...
Bien belle journée, pas besoin de berceuses !







Pour ce troisième jour nous ne voulons pas faire trop de voiture, nous montons donc jusqu'à Mauléon-Barousse d'où nous ferons le circuit des trois villages.
Nous quittons le joli village de Mauléon au confluent des deux "Ourses" -torrents de montagne- par un chemin vallonné, à l'ombre des noisetiers et des noyers qui promettent une belle récolte d'ici peu, certainement l'ancienne route des charrettes et des troupeaux car parfois il y a au sol encore un pavage irrégulier et de chaque coté des blocs de pierres moussues.
Nous passons d'abord par Esbareich et ses rues pentues. Nous observons partout les armatures de bois courbé sur le devant des granges, les fontaines auxquelles nous remplissons nos gourdes puis après un pique-nique bien à l'ombre au bord d'un ruisseau  nous partons vers Ourde, un village de maisons en pierres qui nous a charmé.
Cachées ça et là sur des balcons, des mounaques, ces poupées en chiffon typiques de la région, une église romane surplombant la vallée face au pic du Gar semblable à un profil et quelques maisons à colombages se laissent découvrir.
Nous redescendons vers Mauléon par un passage bien raide au milieu des fougères.
Les dos, les pieds et les genoux sont bien endoloris !








Pas besoin d'aller trop loin pour trouver de jolies balades de quelques heures.
Ce dernier jour nous allons à la découverte de Barbazan : un lac très reposant, des thermes laissés à l'abandon mais encore un kiosque qui débite bien lentement une eau très minéralisée, un beau parc avec diverses essences dont des sequoias... nous faisons le tour du village par les bois environnants et nous décidons de consacrer l'après-midi à une visite de Luchon.
Nos amis connaissent et nous, nous avions découvert cette jolie petite ville thermale l'an dernier ; c'est une surprise ce lieu plein d'histoire - de nombreux personnages célèbres y ont séjourné et habité - ville de cure très animée entourée de montagnes, un mélange d'architecture dont des maisons art nouveau, c'est un plaisir d'y retourner en promenade.




Ce vendredi c'est le moment du retour, nous passons enfin par Valcabrère et St Bertrand de Comminges ! Depuis le temps que je voyais le panneau en passant sur l'autoroute et que nous n'avions jamais pris le temps de nous arrêter ! Nous avons été emballés par la visite avec l'aide de nos audiophones... d'abord l'église romane St Just de Valcabrère en contrebas du village de Comminges, en grimpant sur un chemin nous avons même eu une vue magnifique sur les deux sites, puis grimpette vers St Bertrand de Comminges par de charmantes ruelles.
L'église et le cloître sont de toutes beautés : les stalles, l'autel aux reliques, les chapiteaux, la colonne en marbre des 4 évangélistes mais surtout le monumental orgue ! nous sommes restés ébahis... d'autant plus qu'un organiste était aux commandes et que l'église résonnait d'un récital de musique baroque... quel bon moment que nous avons terminé à l'ombre des platanes devant une salade composée avant le retour sur Pau











Elle est pas belle la vie ????